Forum Généraliste sur les Reptiles & Autres Animaux Exotiques...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mise au point - Morelia Viridis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Mise au point - Morelia Viridis   Dim 9 Oct 2016 - 10:32

Bonjour à tous,

Avant toute chose, je ne viens pas en prétendant avoir la science infuse. Seulement je pense que certains comportements sont à bannir dans l'élevage d'ophidiens, et ici particulièrement pour les viridis.

Je suis passé voir une connaissance qui a pris un viridis un peu "a l'arrache", sur un coup de tête, et qui me demandais des conseils pour bien s'en occuper, et qui faisait pas mal de "conneries", du moins selon ma conception des méthodes de maintenance du M.Viridis. Je me suis concerté avec plusieurs amis qui en ont et je vais essayer de faire une légère mise au point et exposer des points qui me semblent être la "base" de la maintenance du M.Vidiris, cette espèce qui fascine par ses couleurs et son changement de couleur ontogénique. J'invite ceux qui en maintiennent à me corriger ou en débattre si ils considèrent cela nécessaire.

Je vais donc m'appuyer sur les erreurs de cette personne pour expliquer. Allons-y !

Tout d'abord, selon moi, le viridis n'est pas une espèce extrêmement compliqué, il nécessite simplement une bonne préparation et prise de renseignements, finalement ce que nous devrions tous faire pour toutes les espèces.

Cette connaissance avait pris pour habitude de sortir et manipuler régulièrement son viridis. Là ou le sujet de la manipulation fait débat chez certaines espèces, tel le regius ou le bci/bcc, je pense que le viridis nécessite impérativement un cadre calme, et donc des manipulations les plus exceptionnelles possibles. Nul besoin comme certains le font de sortir son viridis du terrarium pour le nourrir. Par ailleurs j'ai pu constater en parlant avec cette connaissance que son viridis refusait quasi-systématiquement de s'alimenter en box de nourrissage, alors qu'après un essai en terrarium, il a mangé tout de suite.

Concernant les températures, je sais que certains, plus expérimentés que moi, gèrent avec des ampoules non thermostatées, ce qui ne me pose aucun problème, je pense cependant que pour commencer, il existe une installation sécurisée, simple et évitant les soucis : Deux ampoules (Infrarouge pour la nuit, neodynium pour le jour, préférence pour le neodynium car assèche moins l'air), chacune sur un thermostat branché sur un minuteur. Cela permet un cycle jour/nuit fiable et des températures stables quelque soit la saison et donc la température de la pièce. Encore une fois, si vous êtes expérimenté, le thermostat peut être remplacé par un choix pertinent de puissance et de placement de l'ampoule. Cela peut sembler évident, mais je rappelle également que protéger correctement l'ampoule est essentiel. J'ajouterai qu'il est important de ne pas surchauffer. Une température de 30 degrés le jour et 26 la nuit me semble adéquate, et n'a jamais posé de problème dans mon cas.

Pour parler terrarium, il peut sembler intéressant de prendre un petit terrarium pour un juvénile, ce n'est pas mon avis. Les deux points de vue se défendent, mais une chose est indiscutable, il est bien plus simple d'obtenir un bon gradient thermique avec un grand terrarium, la hauteur proposant une échelle de température de haut en bas. Cela implique donc de proposer de multiples points d'appui sur la hauteur pour permettre au viridis de choisir sa température idéale.

Concernant l'hygrométrie, et je parle ici d'un spécimen adulte, j'en vois beaucoup se battre pour maintenir 80/90% d'hygro. Je vais parler de mon expérience, j'ai une hygrométrie moyenne dans ma maison de 50%. En proposant simplement une grande écuelle d'eau je monte à 70% dans le terrarium, et c'est pour moi amplement suffisant. J'y adjoint des pulvérisation en période de mue, et de temps en temps (2/3 fois par semaine) hors période de mue, et la mue est parfaite, et à la dernière visite, le véto l'a trouvée en pleine forme. De plus, autant une hygro trop faible est mauvaise, autant maintenir une hygro vraiment trop élevée peut cause des problèmes respiratoires.


Je n'aborde pas ici tout les points, et j'enfonce des portes ouvertes, mais je vois encore certaines pratiques que je considère comme des erreurs, alors je me dis qu'un petit rappel ne fait pas de mal.

J'en profite pour dire que ce n'est que le reflet de MON expérience personnelle, qu'elle peut varier suivant les éleveurs et que ce n'est pas LA méthode parfaite et infaillible.

A la prochaine,
Mash6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1217
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1221
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Mise au point - Morelia Viridis   Mer 12 Oct 2016 - 16:05

Alors je vais pas trop parler de viridis, parce que pour etre franc j'y connais pas grand yak. Autant c'est une espèce que je trouve magnifique, autant je n'ai jamais eu envie d'en avoir chez moi. Peut être un jour, mais pour l'instant, ça ne me botte pas
Bref. Là où je vais rejoindre ton propos en revanche, c'est sur l'hygrométrie, d'autant que ce sujet ne vaut pas uniquement pour le viridis. Déjà, maintenir du 80/90% à l'année n'a aucun sens. Premièrement, nos terra sont des milieux fermés, ne possédant pas tous les maillons qui permettent un certain équilibre dans la nature. Même avec un terra naturel (substrat terre + insectes dechetivores + plantes), nous ne saurions reproduire à l'identique le milieu naturel et c'est particulièrement vrai pour l'humidité. Un espace ouvert ou clos, ce n'est pas la même chose, et l'humidité à forte dose dans nos terras provoque le pourrissement du substrat et favorise la prolifération des divers pathogènes.
D'autre part, ayant moi même eu la chance de connaitre un peu un pays tropical (en l’occurrence le Cambodge), j'ai pu constater que l'image qu'on en a est largement fausse. Les gens s'attendaient forcément à ce qu'on ait eu une humidité énorme là bas. En fait pas du tout. Au mois de mars/avril/mai c'est même la grosse sécheresse, pas de pluie depuis 5 mois... les rivières sèches... Je doute que les espèces présentes sous de telles latitudes vivent à l'année avec 90% d'humidité... Et pourtant, c'est bien ce type de conditions que l'on conseille ensuite pour la maintenance d'espèces venant de ces régions.
J'avoue qu'à titre personnel, mes boas sont généralement entre 60 et 70% max. Lorsqu'ils muent, ils viennent une à deux fois par jour se baigner dans la gamelle durant une dizaine de minutes avant de repartir. Les mues sont bien meilleures depuis.

D'autre part, c'est seulement un questionnement de ma part, pas une certitude, mais je me pose de plus en plus la question de la pertinence du gradient thermique pour le tropical. Les élaphes elles, par exemple, vivent dans des zones tempérés où les températures peuvent beaucoup varier d'un endroit à un autre. Mais au Cambodge, il m'est apparu deux choses: le soleil, tous les animaux l'évitent, ils sont dans l'ombre en permanence, dans la foret. Partant de là, il n'y a aucun gradient thermique ou quasi aucun dans les forets, en tout cas là bas. Il y a une température de jour et une de nuit (en mai c'est 40/30...). Les nuits étant chaudes également, il n'y a pas de zones où la fraicheur s'accrocherait durant la journée. Si ce n'est éventuellement de l'eau, si celle ci n'est pas stagnante (et encore, le bord de mer est à plus de 35°...) ou bien l'altitude, mais il faut alors avoir un dénivelé très important (il fait pareil dans un arbre qu'au sol par exemple). Il semble que la foret amazonienne possède un climat similaire. Du coup je me demande si un gradient est réellement logique pour des espèces venant de ces zones.
Je tiens à préciser que j'ai bien un gradient pour mes boas, ce n'est qu'un questionnement, pas du tout une certitude, j'applique les règles classiques en la matière.


Concernant le viridis de ton ami, est il né en captivité?

Pour les manipulations je suis d'accord, pour les viridis, les limiter c'est bien. Même pour les boas je ne suis pas fana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Mise au point - Morelia Viridis   Mer 12 Oct 2016 - 16:13

Bonjour,

Je ne vais pas prétendre avoir LA solution concernant le gradient thermique, ceci étant, on sait que la température varie, sous un rocher exposé au soleil qui à emmagasiné de la chaleur, ou en plein vents à l'ombre, la température diffère, et dans la nature la disposition et le cycle naturel de température et ensoleillement permettent à l'animal de se réguler, et je pense que le gradient thermique est un moyen de substitution à cela, sachant qu'on ne peut proposer de très grandes étendues avec une multitude de décors et disposition, le débat me semble cependant légitime. Mais je pense que dans la nature on assiste à un gradient, mais qui est sporadique tandis que nous recréons en général plutôt un gradient linéaire.

Concernant le MV de mon ami, c'est du NC, comme les miens (du vrai NC, pas du farming)

Pour ma part j'ai un avis assez tranché sur les manips : Le moins possible, seulement au nécessaire. Maintenant, chacun son point de vue et le débat est sans fin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mise au point - Morelia Viridis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mise au point - Morelia Viridis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croix de mise au point
» MISE AU POINT FRATERNNELLE
» MISE AU POINT
» mise au point de l'aqcpe
» Votre appareil à photo est un...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.P.D.R :: .:: Reptiles ::. :: Serpents & Serpents Venimeux :: # Boas - Pythons ... -
Sauter vers: