Forum Généraliste sur les Reptiles & Autres Animaux Exotiques...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Législation Python des roches africains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 21:17

Bonsoir !
Je ne suis pas sûr de moi à propos de la législation ..

Est-il possible d'acheter un python des roches africains juvénile, sans CDC donc, ou faut-il un certificat de capacité ?

Il est précisé que tout serpent > 3m ne peuvent être détenu sans CDC.
Cela dit un spécimen juvénile (bien que pouvant potentiellement dépasser cette taille à l'âge adulte) est-il interdit sans CDC ?

Parce que :
-Son nom n'apparaît pas dans la législation de 2004 (si je ne me trompe)
-Tous les spécimens ne dépassent pas cette taille, et les mâles rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 21:45

Ophiophagus a écrit:
Bonsoir !
Je ne suis pas sûr de moi à propos de la législation ..

Est-il possible d'acheter un python des roches africains juvénile, sans CDC donc, ou faut-il un certificat de capacité ?

Il est précisé que tout serpent > 3m ne peuvent être détenu sans CDC.
Cela dit un spécimen juvénile (bien que pouvant potentiellement dépasser cette taille à l'âge adulte) est-il interdit sans CDC ?

Parce que :
-Son nom n'apparaît pas dans la législation de 2004 (si je ne me trompe)
-Tous les spécimens ne dépassent pas cette taille, et les mâles rarement.


Alors déjà tu parles de quoi exactement? Le Python sebae? Si c'est ça, niet. et accessoirement les femelles dépassent largement les 3 mètres, même les males...

Et d'autre part, c'est pas la taille à l'instant où tu le possèdes qui définit si une espèce est autorisée ou non. C'est pas parce qu'un anaconda juvénile mesure 80cm que t'as le droit d'en avoir... C'est bien évidemment la taille adulte uniquement qui compte. Sinon ça rimerait à quoi de te dire "aujourd'hui t'as la droit de l'avoir, mais dans deux mois il sera trop grand, direction l'égout"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 21:55

Le Python de Seba "African Rock Python" oui.

Bah de ce que je lis, même un spécimen femelle ne va pas nécessairement dépasser trois mètres, bien que la plupart du temps ce soit le cas. Mais pour les mâles c'est 3m maximum apparement, plus dans certains cas.

Du coup je ne comprend pas si l’acquisition de l'espèce est autorisée ..

Citation :
Sinon ça rimerait à quoi de te dire "aujourd'hui t'as la droit de l'avoir, mais dans deux mois il sera trop grand, direction l'égout"?

C'est plutôt trois ans que deux mois (^^) et c'est à ce moment là qu'il serait déclaré par exemple.

Un python de Seba mâle juvénile ne dépasse normalement pas la taille limite, donc j'ai du mal à comprendre s'il est autorisé ou pas sans CDC ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 22:01

Citation :
Arrêté du 21 novembre 1997 définissant deux catégories d'établissements, autres que les établissements d'élevage, de
vente et de transit des espèces de gibier dont la chasse est autorisée, détenant des animaux d'espèces non
domestiques

- famille des boïdés : espèces dont la taille adulte est supérieure ou égale à 3 mètres ;

Les pythonidés sont intégrés dans les boïdés du coup ? Parce qu'aucune espèce de python n'est répertoriée dans l'article

Et donc c'est spécial de s'en tenir à cette phrase parce qu'à ce moment là aucun boa ne nécessite de CDC à l’acquisition puisque ne dépassant rarement les 3M ..

Et à ce moment en suivant cette logique, le python de séba mâle, ou le python réticulé nain peuvent être accessibles sans CDC aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 22:53

Ophiophagus a écrit:
Citation :
Arrêté du 21 novembre 1997 définissant deux catégories d'établissements, autres que les établissements d'élevage, de
vente et de transit des espèces de gibier dont la chasse est autorisée, détenant des animaux d'espèces non
domestiques

- famille des boïdés : espèces dont la taille adulte est supérieure ou égale à 3 mètres ;

Les pythonidés sont intégrés dans les boïdés du coup ? Parce qu'aucune espèce de python n'est répertoriée dans l'article

Et donc c'est spécial de s'en tenir à cette phrase parce qu'à ce moment là aucun boa ne nécessite de CDC à l’acquisition puisque ne dépassant rarement les 3M ..

Et à ce moment en suivant cette logique, le python de séba mâle, ou le python réticulé nain peuvent être accessibles sans CDC aussi ?

Alors, on va prendre l'arrêté perret, donc 10 aout 2004 (cadeau : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005851004)

Annexe 3 : - famille des boïdés : espèces dont la taille adulte est supérieure ou égale à 3 mètres ;

Et c'est la qu'on commence à rigoler, la famille des Pythonidae est parfois considérée comme une sous-famille des Boidae et est alors appelée Pythoninae.

Donc non.

Et comme on parle de taille adulte, la notion de juvénile n'est pas pertinente en l'espèce.

Référence pour la taxo des espèces dans l'arrêté perrets : The completely illustrated Atlas of Reptiles and Amphibians for the Terrarium de Obst, Richter et Jacob, édition de 1988 ;

Et comme Jean-Philippe-Robert-Dimitri Obst les à classé ainsi bah... Voilà, fin du game.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 23:09

Du coup les pythons ne sont pas inclus dans cet article ?

J'ai vu que les vendeurs de ces spécimens demandent des certificats de capacités, mais donc en fait, la loi ne le demande pas ? Ou alors je n'ai pas compris ton raisonnement lol

Les spécimens de python réticulés nains sont donc accessibles sans CDC ?

Je ne comprend toujours pas comment sont fixées les normes sur la longueur. Comment savoir la longueur que va avoir un python de Seba mâle, puisqu'elle est généralement comprise entre 2m50 et 3m d'après ce que j'ai lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Mer 2 Nov 2016 - 23:15

Si, c'est soumis à CDC, comme je te l'ai dis, "la famille des Pythonidae est parfois considérée comme une sous-famille des Boidae et est alors appelée Pythoninae." et dans la taxonomie de l'atlas de référence en terme de legislation, c'est le cas, donc dans les arrêtés, Boidés de + de 3m = Boidés et Pythonidés de + de 3 m

Parce que le legislateur ne prends pas en compte si c'est un male, une femelle, une localité naine ou autres, il considère que telle espèce est susceptible de dépasser les 3m adulte, donc c'est mort, et la source c'est l'atlas que je t'ai cité, et je te confirme que le P. Sebae est considéré dangereux, comme le molure, le retic, le retic nain, super nain, super méga giga nain... etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 1:22

Ophiophagus a écrit:
Du coup les pythons ne sont pas inclus dans cet article ?

J'ai vu que les vendeurs de ces spécimens demandent des certificats de capacités, mais donc en fait, la loi ne le demande pas ? Ou alors je n'ai pas compris ton raisonnement lol

Les spécimens de python réticulés nains sont donc accessibles sans CDC ?

Je ne comprend toujours pas comment sont fixées les normes sur la longueur. Comment savoir la longueur que va avoir un python de Seba mâle, puisqu'elle est généralement comprise entre 2m50 et 3m d'après ce que j'ai lu ?

On s'en fout totalement de la longueur d'un individu en particulier. Ça ne se fait pas au cas par cas, c'est l'espèce dans son ensemble qui est réglementée. Donc seba = niet sauf avec CDC. Un Seba femelle peut aisément dépasser les 5 mètres, ce qui justifie amplement son interdiction au grand public. Male, femelle, juvénile, on s'en tape, un seba peut excéder 5m, donc interdit. Au passage, l'arrêté en question date de 1997.

Concernant le retic c'est pareil. Les localités naines sont classées comme malayopython, et ne sont pas considérées comme une espèce à part entière. Le règlement s'applique donc de la même manière que pour un retic classique.

Encore une fois, là où tu te plantes, c'est que tu raisonnes en terme d'individus et de cas particuliers alors que la loi raisonne en terme d'espèces, quelque soit les caractéristiques individuelles d'un seul individu.


Pour finir sur le Seba, 3m est une taille minimum pour un mâle. Si on te dit qu'on trouve des Seba adultes de 2m c'est du flan. Et 3 mètres c'est énorme. Essaye déjà de gérer un constrictor tout calme de 2.50m et tu verras pourquoi ça pose problème. D'autant que le Seba est une carne, pire qu'un Anaconda! On est loin du caractère d'un mollure.
Dans tous les cas, n'y penses même pas. Si un jour t'as un cdc est une pièce entière à flinguer pour ça soit, mais pour le moment, je te déconseille de t'attarder sur ce genre d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 7:39

D'accord Mash, donc le The completely illustrated Atlas of Reptiles and Amphibians for the Terrarium de Obst, Richter et Jacob fait des pythonidés un sous-genre des boïdés et a été choisi pour l'article en question.
C'est précisé quelque part d'ailleurs ?

Desproges, t'inquiète pas, je ne compte pas enfreindre la loi si c'est bien ce qu'elle dit Wink
Le python si tu veux, je peux l'avoir dès l'année prochaine comme je m'installe aux US, mais effectivement, ce gabarit pour débuter je ne me lancerai pas dans l'aventure, pas encore du moins (^^)
J'étais plutôt intéressé par les spécimens nains, j'aime beaucoup ce spécimen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 10:03

Ophiophagus a écrit:
D'accord Mash, donc le The completely illustrated Atlas of Reptiles and Amphibians for the Terrarium de Obst, Richter et Jacob fait des pythonidés un sous-genre des boïdés et a été choisi pour l'article en question.
C'est précisé quelque part d'ailleurs ?

Desproges, t'inquiète pas, je ne compte pas enfreindre la loi si c'est bien ce qu'elle dit Wink
Le python si tu veux, je peux l'avoir dès l'année prochaine comme je m'installe aux US, mais effectivement, ce gabarit pour débuter je ne me lancerai pas dans l'aventure, pas encore du moins (^^)
J'étais plutôt intéressé par les spécimens nains, j'aime beaucoup ce spécimen.


Le livre utilisé est précisé au début de l'annexe 3 de l'arrêté Perret. Par contre le fait que les pythons soit classés comme boidés, c'est écrit que dans le livre. La juridiction française est un peu foutoir du fait qu'elle ne donne pas de liste exhaustive des boidés de plus de 3m mais bon, on s'en arrange.

Desproges54 a écrit:
Au passage, l'arrêté en question date de 1997.

Oui pardon maître : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005625162
J'ai pris celui de 2004 parce que le tableau d'annexe 3 est plus clair je trouve Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 12:27

Mash6 a écrit:

Desproges54 a écrit:
Au passage, l'arrêté en question date de 1997.

Oui pardon maître : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005625162
J'ai pris celui de 2004 parce que le tableau d'annexe 3 est plus clair je trouve Razz

Non mais c'est parce que Ophiophagus disait ne pas l'avoir trouvé dans l'arrêté de 2004, il fallait remonter un peu plus loin en fait ^^.

Concernant les US Ophio, attention, là aussi il y a des lois, c'est pas la fête du slip non plus. Notamment les Etats du sud, en particulier la Floride, où les réglementations sont devenues très strictes du fait que les mollures, seba et autres anacondas sont considérés comme espèces invasives. Et quand je dis très strictes, ça signifie qu'il est devenu certainement plus facile d'avoir un seba ou un mollure en France que là bas... Comme quoi... Dans les faits il semblerait que les réglementations viennent même du gouvernement fédéral, donc ça s'appliquerait à tout le territoire, je ne connais réellement que le cas de la Floride, donc au cas où je ne me prononcerai pas sur les interdictions ailleurs. Le fait est que les sebas et mollures sont particulièrement visés, plus que les retics ou les anacondas verts par exemple.



EDIT: je viens de chercher un peu et j'ai trouvé ça:


"the federal government banned the sale of yellow anacondas, northern and southern African rock pythons, and Burmese pythons through the Lacey Act. "
Daté de 2014.

Donc ça se confirme, ils sont tout simplement interdit à la vente, et ce au niveau fédéral. Ce qui n'est pas le cas en France, puisqu'ils sont autorisés ici, il suffit d'avoir le CDC. Une fois n'est pas coutume, la loi française se montre plus souple sur la question... C'est pas tous les jours que ça arrive au pays des interdits. Il est vrai que les risques ne sont pas les mêmes.
D'après certains articles, d'autres grands boïdés sont visés (y compris les pythons donc), et le reticulé ainsi que l'eunectes murinus (Anaconda vert) pourraient suivre... J'ai également vu cité le boa constrictor, mais je ne pense pas que ça aille jusque là... Espérons pour nos amis americains en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 12:44

Je crois que les interdictions visent la protection de la faune plus que celle d'autrui, effectivement ces espèces sont bannies à la vente aux USA, mais l'anaconda vert qui reste une sacrée machine à tuer est autorisé à n'importe quel particulier, de même qu'un python réticulé ..

Donc en sommes, sont interdits certains serpents géants, mais les deux plus grands et quasiment les plus dangereux sont accessibles lol

Ce qui n'est pas étonnant finalement. Pourquoi interdire un anaconda si on légalise les armes à feu sans certificat ..
Le plus dangereux c'est le particulier qui possède son anaconda, qui au pire va taper le chien du voisin s'il s'échappe (bon d'accord ça peut-être plus grave), ou le gosse de 16 ans qui s'achète un uzi avant d'aller dans une école.

Aux États-Unis tu trouves des mecs qui ont des ours polaires chez eux, des hyènes, des crocodiles, c'est beaucoup plus souple que chez nous Wink Le boa constrictor est largement autorisé.
Honnêtement, pire que nous, je n'ai pas encore trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:10

Ophiophagus a écrit:
Je crois que les interdictions visent la protection de la faune plus que celle d'autrui, effectivement ces espèces sont bannies à la vente aux USA, mais l'anaconda vert qui reste une sacrée machine à tuer est autorisé à n'importe quel particulier, de même qu'un python réticulé ..

Donc en sommes, sont interdits certains serpents géants, mais les deux plus grands et quasiment les plus dangereux sont accessibles lol

Ce qui n'est pas étonnant finalement. Pourquoi interdire un anaconda si on légalise les armes à feu sans certificat ..
Le plus dangereux c'est le particulier qui possède son anaconda, qui au pire va taper le chien du voisin s'il s'échappe (bon d'accord ça peut-être plus grave), ou le gosse de 16 ans qui s'achète un uzi avant d'aller dans une école.

Aux États-Unis tu trouves des mecs qui ont des ours polaires chez eux, des hyènes, des crocodiles, c'est beaucoup plus souple que chez nous Wink Le boa constrictor est largement autorisé.
Honnêtement, pire que nous, je n'ai pas encore trouvé.

Bah peut être, mais pas pour les birmans, les sebas et les anacondas jaunes. C'est plus simple ici que là bas.

Ensuite, ils ne sont pas interdit pour leur dangerosité, même si elle est réelle, mais pour leur caractère invasif comme je l'ai fait remarqué plus haut. Les everglades sont aujourd'hui blindés de pythons BIRMANS et d'AFRICAN rocks pythons... Les régions du sud sont très sensibles à ces problèmes, ce qui n'est pas le cas en France, où ces espèces ne peuvent de toute façon aller nul part dans la nature.
Et comme je l'ai dit, les retics et les eunectes murinus sont en ligne de mire également, ils finiront pas disparaître de la vente eux aussi. Les BCI passeront surement entre les gouttes, du fait de leur large diffusion dans les foyers américains, mais pour les autres, ça sent le sapin. A titre d'exemple, si Eunectes notaeus est considéré comme pouvant envahir l'éco-système américain, Eunectes murinus le sera aussi logiquement...

D'ailleurs la preuve, la Floride interdit déjà les réticulés et les murinus... En plus l'article date de 2014, depuis, ça se trouve, ça s'est étendu au niveau fédéral. C'était déjà comme ça que la première fournée de serpents avaient été interdite. C'était partie de Floride, puis c'est devenu fédéral, pour empêcher que le commerce ne continue entre Etats vers la Floride.

Crois moi, c'est plus simple de posséder un des ces serpents en France qu'en Floride... Le CDC c'est pas non plus une montagne, c'est tout à fait jouable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:13

Ophiophagus a écrit:
Je crois que les interdictions visent la protection de la faune plus que celle d'autrui, effectivement ces espèces sont bannies à la vente aux USA, mais l'anaconda vert qui reste une sacrée machine à tuer est autorisé à n'importe quel particulier, de même qu'un python réticulé ..

Donc en sommes, sont interdits certains serpents géants, mais les deux plus grands et quasiment les plus dangereux sont accessibles lol

Ce qui n'est pas étonnant finalement. Pourquoi interdire un anaconda si on légalise les armes à feu sans certificat ..
Le plus dangereux c'est le particulier qui possède son anaconda, qui au pire va taper le chien du voisin s'il s'échappe (bon d'accord ça peut-être plus grave), ou le gosse de 16 ans qui s'achète un uzi avant d'aller dans une école.

Aux États-Unis tu trouves des mecs qui ont des ours polaires chez eux, des hyènes, des crocodiles, c'est beaucoup plus souple que chez nous Wink Le boa constrictor est largement autorisé.
Honnêtement, pire que nous, je n'ai pas encore trouvé.

Précisons : Le gouvernement fédéral fixe certains limites, mais les états peuvent fixer des limites plus strictes, et certains le font.

Le Boa Constrictor est aussi autorisé chez nous, exception faite de l'occidentalis.

La comparaison avec les armes à feu est assez bancale je trouve, elle découle de la constitution, et même d'ailleurs de l'interprétation du placement d'une virgule dans la phrase par la cour suprême (et non je ne plaisante pas), rien à voir avec la dangerosité ou la protection de la faune sauvage. De plus la legislation sur les armes varie selon les états et la majorité requiert un permis du sheriff ou de la police locale, et certains sont ultras-restrictifs comme à New York par exemple.

Quoi qu'il en soit je ne pense pas qu'on puisse parler de mauvaise legislation (ce que tu sous entends en disant "pire que nous"), car quand on voit les accidents aux US ou même en France par certains, je pense qu'une formation sanctionnée par un certificat n'est pas de trop quand on parle de constricteurs de 4 à 5 mètres et le danger potentiel qu'ils représentent pour un enfant si ils sont mal gérés.

J'ajouterai que les venimeux par exemple sont ultra réglementés dans de nombreux états, et certains ont du passer 10 ans à prendre des cours plusieurs fois par mois pour avoir des venimeux aux US, c'est plus que chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:19

Mash6 a écrit:
Ophiophagus a écrit:
Je crois que les interdictions visent la protection de la faune plus que celle d'autrui, effectivement ces espèces sont bannies à la vente aux USA, mais l'anaconda vert qui reste une sacrée machine à tuer est autorisé à n'importe quel particulier, de même qu'un python réticulé ..

Donc en sommes, sont interdits certains serpents géants, mais les deux plus grands et quasiment les plus dangereux sont accessibles lol

Ce qui n'est pas étonnant finalement. Pourquoi interdire un anaconda si on légalise les armes à feu sans certificat ..
Le plus dangereux c'est le particulier qui possède son anaconda, qui au pire va taper le chien du voisin s'il s'échappe (bon d'accord ça peut-être plus grave), ou le gosse de 16 ans qui s'achète un uzi avant d'aller dans une école.

Aux États-Unis tu trouves des mecs qui ont des ours polaires chez eux, des hyènes, des crocodiles, c'est beaucoup plus souple que chez nous Wink Le boa constrictor est largement autorisé.
Honnêtement, pire que nous, je n'ai pas encore trouvé.

Précisons : Le gouvernement fédéral fixe certains limites, mais les états peuvent fixer des limites plus strictes, et certains le font.

Le Boa Constrictor est aussi autorisé chez nous, exception faite de l'occidentalis.

La comparaison avec les armes à feu est assez bancale je trouve, elle découle de la constitution, et même d'ailleurs de l'interprétation du placement d'une virgule dans la phrase par la cour suprême (et non je ne plaisante pas), rien à voir avec la dangerosité ou la protection de la faune sauvage. De plus la legislation sur les armes varie selon les états et la majorité requiert un permis du sheriff ou de la police locale, et certains sont ultras-restrictifs comme à New York par exemple.

Quoi qu'il en soit je ne pense pas qu'on puisse parler de mauvaise legislation (ce que tu sous entends en disant "pire que nous"), car quand on voit les accidents aux US ou même en France par certains, je pense qu'une formation sanctionnée par un certificat n'est pas de trop quand on parle de constricteurs de 4 à 5 mètres et le danger potentiel qu'ils représentent pour un enfant si ils sont mal gérés.

J'ajouterai que les venimeux par exemple sont ultra réglementés dans de nombreux états, et certains ont du passer 10 ans à prendre des cours plusieurs fois par mois pour avoir des venimeux aux US, c'est plus que chez nous !

Sans parler du fait qu'en plus, les contrôles ne sont pas légions, loin de là, et qu'avec l'Allemagne et la Suisse juste à coté (je suis à 1h20 de l'Allemagne), il est malheureusement certainement plus simple de se procurer des atheris ou des trimeresurus ici qu'aux States...

D'ailleurs pour le coup, l'Allemagne, la Suisse ou la Belgique sont mille fois plus permissifs en la matière que les USA. Limite trop, chopper du croco en vente libre, c'est quand même abusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:22

Desproges54 a écrit:
Mash6 a écrit:
Ophiophagus a écrit:
Je crois que les interdictions visent la protection de la faune plus que celle d'autrui, effectivement ces espèces sont bannies à la vente aux USA, mais l'anaconda vert qui reste une sacrée machine à tuer est autorisé à n'importe quel particulier, de même qu'un python réticulé ..

Donc en sommes, sont interdits certains serpents géants, mais les deux plus grands et quasiment les plus dangereux sont accessibles lol

Ce qui n'est pas étonnant finalement. Pourquoi interdire un anaconda si on légalise les armes à feu sans certificat ..
Le plus dangereux c'est le particulier qui possède son anaconda, qui au pire va taper le chien du voisin s'il s'échappe (bon d'accord ça peut-être plus grave), ou le gosse de 16 ans qui s'achète un uzi avant d'aller dans une école.

Aux États-Unis tu trouves des mecs qui ont des ours polaires chez eux, des hyènes, des crocodiles, c'est beaucoup plus souple que chez nous Wink Le boa constrictor est largement autorisé.
Honnêtement, pire que nous, je n'ai pas encore trouvé.

Précisons : Le gouvernement fédéral fixe certains limites, mais les états peuvent fixer des limites plus strictes, et certains le font.

Le Boa Constrictor est aussi autorisé chez nous, exception faite de l'occidentalis.

La comparaison avec les armes à feu est assez bancale je trouve, elle découle de la constitution, et même d'ailleurs de l'interprétation du placement d'une virgule dans la phrase par la cour suprême (et non je ne plaisante pas), rien à voir avec la dangerosité ou la protection de la faune sauvage. De plus la legislation sur les armes varie selon les états et la majorité requiert un permis du sheriff ou de la police locale, et certains sont ultras-restrictifs comme à New York par exemple.

Quoi qu'il en soit je ne pense pas qu'on puisse parler de mauvaise legislation (ce que tu sous entends en disant "pire que nous"), car quand on voit les accidents aux US ou même en France par certains, je pense qu'une formation sanctionnée par un certificat n'est pas de trop quand on parle de constricteurs de 4 à 5 mètres et le danger potentiel qu'ils représentent pour un enfant si ils sont mal gérés.

J'ajouterai que les venimeux par exemple sont ultra réglementés dans de nombreux états, et certains ont du passer 10 ans à prendre des cours plusieurs fois par mois pour avoir des venimeux aux US, c'est plus que chez nous !

Sans parler du fait qu'en plus, les contrôles ne sont pas légions, loin de là, et qu'avec l'Allemagne et la Suisse juste à coté (je suis à 1h20 de l'Allemagne), il est malheureusement certainement plus simple de se procurer des atheris ou des trimeresurus ici qu'aux States..
.

D'ailleurs pour le coup, l'Allemagne, la Suisse ou la Belgique sont mille fois plus permissifs en la matière que les USA. Limite trop, chopper du croco en vente libre, c'est quand même abusé.

Je trouve que tu exagère un peu la Razz Depuis 2 ans il y a énormément de contrôles à la sortie des bourses allemandes, et je pense que ce n'est pas beaucoup plus facile de se procurer un venom sous le manteau ici qu'aux US ou tu peux aussi en prendre un à un particulier peu scrupuleux ou dans un état à la legislation plus permissive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:29

Ouais mais alors c'est très récent, parce qu'on va pas se mentir, c'est aussi ce qui a fait le succès de certaines bourses aux reptiles...

Et franchement, en Suisse, c'est très facile à avoir. Beaucoup trop. d'autant plus facile qu'ils ne sont pas dans l'Europe.

Quant à la Belgique, je crois que l'interdiction des crocodiliens ne date que de 2013... 2013 quoi...

Après comme tu dis, c'est quand même normal d'avoir un minimum de formation pour avoir ce genre de bêtes chez soit. D'ailleurs à titre personnel, je ne me verrai pas le faire sans ça. Et au fond, un CDC, si on est vraiment passionné et intéressé par la maintenance d'une espèce en particulier, c'est pas le bout du monde non plus. T'as un peu plus de 70h théoriques+pratiques + dossier pour l'administration, si on a pas ça a accorder à son futur animal, c'est peut être que c'est pas pour nous...

edit: cela dit, je n'aimerai pas me faire gauler, en tant qu'étranger aux USA avec un serpent illégal...


Dernière édition par Desproges54 le Jeu 3 Nov 2016 - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:30

Desproges54 a écrit:
Ouais mais alors c'est très récent, parce qu'on va pas se mentir, c'est aussi ce qui a fait le succès de certaines bourses aux reptiles...

Et franchement, en Suisse, c'est très facile à avoir. Beaucoup trop. d'autant plus facile qu'ils ne sont pas dans l'Europe.

Quant à la Belgique, je crois que l'interdiction des crocodiliens ne date que de 2013... 2013 quoi...

Après comme tu dis, c'est quand même normal d'avoir un minimum de formation pour avoir ce genre de bêtes chez soit. D'ailleurs à titre personnel, je ne me verrai pas le faire sans ça. Et au fond, un CDC, si on est vraiment passionné et intéressé par la maintenance d'une espèce en particulier, c'est pas le bout du monde non plus. T'as un peu plus de 70h théoriques+pratiques + dossier pour l'administration, si on a pas ça a accorder à son futur animal, c'est peut être que c'est pas pour nous...

Eh oui poulet, pourquoi tu crois que je bosse mon dossier et que je commence à avoir un dossier de 130 pages béton Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:31

Mash6 a écrit:
Desproges54 a écrit:
Ouais mais alors c'est très récent, parce qu'on va pas se mentir, c'est aussi ce qui a fait le succès de certaines bourses aux reptiles...

Et franchement, en Suisse, c'est très facile à avoir. Beaucoup trop. d'autant plus facile qu'ils ne sont pas dans l'Europe.

Quant à la Belgique, je crois que l'interdiction des crocodiliens ne date que de 2013... 2013 quoi...

Après comme tu dis, c'est quand même normal d'avoir un minimum de formation pour avoir ce genre de bêtes chez soit. D'ailleurs à titre personnel, je ne me verrai pas le faire sans ça. Et au fond, un CDC, si on est vraiment passionné et intéressé par la maintenance d'une espèce en particulier, c'est pas le bout du monde non plus. T'as un peu plus de 70h théoriques+pratiques + dossier pour l'administration, si on a pas ça a accorder à son futur animal, c'est peut être que c'est pas pour nous...

Eh oui poulet, pourquoi tu crois que je bosse mon dossier et que je commence à avoir un dossier de 130 pages béton Razz

Tu vises quoi comme espèces?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:32

Ah lol je croyais que l'Allemagne et la Suisse étaient au moins restrictives que nous. C'est pas le cas? Eux ils interdisent quoi au juste ?
La Belgique a interdit beaucoup de chose depuis 2013 je crois, il me semble avoir vu un article dessus.

L'interdiction généralisée des grands constructeurs aux USA n'aura pas lieu à mon avis. Ce n'est pas du tout leur mentalité, et l'adaptation de ces serpents ne peut se faire que dans des écosystème qu'on retrouve au sud-est des états-unis comme tu l'as dit Desproges. Les problèmes invasifs sont compréhensibles dans les états tropicaux comme la floride ; maintenant que les états continentaux, et semi-aride qui constituent 90% du territoire s'en trouvent privés je pense vraiment pas que ça arrivera. Sinon quoi, marché noir, Caraïbes et Mexique à proximité, bon .. Des lois nationales ok, mais fédérales qui interdisent à tout le monde non.
Là où je vais y'a normalement pas de problème.

C'est ce qui se passe avec les armes. Dans certains états tu peux acheter du matériel de guerre, dans d'autre c'est max des armes de poings.

Ben admettons que je veuilles acheter un petit python réticulé dans deux ans. Je vais faire une demande de CDC, si il me dise oui, je vais attendre deux, trois ans, si il me disent non, bah, c'est non.
Donc bon .. (^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desproges54
Membre passionné
Membre passionné


Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 1150
Age : 27
Localisation (Ville + Code Postal) : Vandoeuvre-les-Nancy, 54500
Points : 1154
Date d'inscription : 19/07/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:40

Ophiophagus a écrit:
Ah lol je croyais que l'Allemagne et la Suisse étaient au moins restrictives que nous. C'est pas le cas? Eux ils interdisent quoi au juste ?
La Belgique a interdit beaucoup de chose depuis 2013 je crois, il me semble avoir vu un article dessus.

L'interdiction généralisée des grands constructeurs aux USA n'aura pas lieu à mon avis. Ce n'est pas du tout leur mentalité, et l'adaptation de ces serpents ne peut se faire que dans des écosystème qu'on retrouve au sud-est des états-unis comme tu l'as dit Desproges. Les problèmes invasifs sont compréhensibles dans les états tropicaux comme la floride ; maintenant que les états continentaux, et semi-aride qui constituent 90% du territoire s'en trouvent privés je pense vraiment pas que ça arrivera. Sinon quoi, marché noir, Caraïbes et Mexique à proximité, bon .. Des lois nationales ok, mais fédérales qui interdisent à tout le monde non.
Là où je vais y'a normalement pas de problème.

C'est ce qui se passe avec les armes. Dans certains états tu peux acheter du matériel de guerre, dans d'autre c'est max des armes de poings.

Ben admettons que je veuilles acheter un petit python réticulé dans deux ans. Je vais faire une demande de CDC, si il me dise oui, je vais attendre deux, trois ans, si il me disent non, bah, c'est non.
Donc bon .. (^^)

Les lois fédérales visent à interdire la circulation entre Etats. Pour éviter que les animaux n'arrivent dans un Etat où c'est autorisé avant d'être acheminé vers un Etat où c'est interdit... Les frontières entre Etats, y'a keudal, donc ça peut circuler partout. Si tu interdis juste en Floride, ça ne fonctionnera pas. C'est le sens de cette mesure, qui est bel et bien fédérale.

Sinon en France, 2/3 ans, ça peut arriver, si les mecs oublient ton dossier sur un coin de table, ce qui peut arriver, certes, mais bon, généralement, c'est quelques mois, pas plus. Après, si tu peux justifier des heures d'apprentissages nécessaires, qui ne sont pas faramineuses honnêtement, et que tu montes un dossier correct, ils ne te diront pas non. Il suffit d'être sérieux et de faire les choses dans l'ordre, à partir de là, si t'es cohérent, ils n'ont rien à gagner à te dire non. Si tu veux un retic dans deux ans, t'as largement le temps de faire tes mini stages, et de commencer à préparer ton dossier durant ce temps. En plus si tu as les installations déjà prête, tu peux demander à passer le CDC et l'AOE en même temps, ce qui fait gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:45

Desproges54 a écrit:
Mash6 a écrit:
Desproges54 a écrit:
Ouais mais alors c'est très récent, parce qu'on va pas se mentir, c'est aussi ce qui a fait le succès de certaines bourses aux reptiles...

Et franchement, en Suisse, c'est très facile à avoir. Beaucoup trop. d'autant plus facile qu'ils ne sont pas dans l'Europe.

Quant à la Belgique, je crois que l'interdiction des crocodiliens ne date que de 2013... 2013 quoi...

Après comme tu dis, c'est quand même normal d'avoir un minimum de formation pour avoir ce genre de bêtes chez soit. D'ailleurs à titre personnel, je ne me verrai pas le faire sans ça. Et au fond, un CDC, si on est vraiment passionné et intéressé par la maintenance d'une espèce en particulier, c'est pas le bout du monde non plus. T'as un peu plus de 70h théoriques+pratiques + dossier pour l'administration, si on a pas ça a accorder à son futur animal, c'est peut être que c'est pas pour nous...

Eh oui poulet, pourquoi tu crois que je bosse mon dossier et que je commence à avoir un dossier de 130 pages béton Razz

Tu vises quoi comme espèces?

Beaucoup d'espèces classiques vu que je suis du coup obligé de les inclure donc Regius, BCI, BCC, Antaresia, Candoia, Viridis, Spilota... etc bref tu connais le topo, et sinon en espèces soumises je demande entre autres Corallus Hortulanus, Corallus Caninus, Corallus, Python Bivittatus, Simalia Amethistina, Simalia Clastolepis,  Epicrates Cenchria Cenchria, et quelques autres


Par contre je rebondit sur le "Si tu veux un retic dans 2 ans", les DDPP sont très sensible à l'expérience personnelle, tu peux avoir fait un stage, mais si ça fait à peine 3 ans que tu as eu ton premier bestiau, que t'en a tout juste 2 et que t'as 20 ans, tu pars mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:48

J'espère que ce sera pas le cas alors .. je vais suivre ça de prêt.

En sommes pour avoir une espèce nécessitant le CDC tu dois :
-Attester que tu disposes de l'installation nécessaire (les dimensions propres à chaque espèce sont détaillées quelque part?)
-Faire une formation spécifique à cette espèce (quelles formations sont reconnues ? Je ne comprends pas comment prouver que tu as bien fais une formation chez tel particulier par exemple
-Monter un dossier (qui consiste en quoi? 130 pages pour demander l'autorisation d'une espèce ça fait peur quand même. On écrit quoi sur ces 130 pages ?)

EDIT : je viens de voir ta réponse Mash
Donc c'est quand même compliqué tout ça ..
En Angleterre tu achètes comme tu veux, au Canada pareil, et aux USA pour le moment pareil. On est quand même assez limité ici donc ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mash6
Membres $ VIP €
Membres $ VIP €
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 383
Age : 29
Localisation (Ville + Code Postal) : Val d'Oise
Points : 409
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:52

Ophiophagus a écrit:
J'espère que ce sera pas le cas alors .. je vais suivre ça de prêt.

En sommes pour avoir une espèce nécessitant le CDC tu dois :
-Attester que tu disposes de l'installation nécessaire (les dimensions propres à chaque espèce sont détaillées quelque part?)
-Faire une formation spécifique à cette espèce (quelles formations sont reconnues ? Je ne comprends pas comment prouver que tu as bien fais une formation chez tel particulier par exemple
-Monter un dossier (qui consiste en quoi? 130 pages pour demander l'autorisation d'une espèce ça fait peur quand même. On écrit quoi sur ces 130 pages ?)

Merci pour tous les renseignements en tout cas.

Alors non la on part sur un dossier technique :
Tu as 2 choses, le CDC qui dit que tu sais maintenir les espèces, et l'AOE qui dit que tu as les installations pour, et tu as besoin des deux.
Il faut ensuite faire une formation répondant aux critères de l'arreté du 12 décembre 2000 chez une personne capacitaire pour les espèces que tu demande et avoir une expérience suffisante (expliquée par un tableau dans l'arrêté en question)
Le dossier consiste à montrer que tu connais la législation, les techniques de maintient des espèces que tu demandes, et la biologie de ces espèces. Moi j'ai 130 pages parce que je demande une blinde d'espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiophagus
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 53
Age : 22
Localisation (Ville + Code Postal) : 29100
Points : 77
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   Jeu 3 Nov 2016 - 13:56

Dingue ..
Je vais plutôt attendre d'être à l'étranger haha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Législation Python des roches africains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Législation Python des roches africains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un python dans la cuvette des toilettes
» Un python de trois mètres capturé à Gentilly (Val-de-Marne)
» Un python abandonné sur un trottoir à Villeurbanne (69)
» Bataille python-alligator en Floride
» Police Python 357

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.P.D.R :: .:: Reptiles ::. :: Serpents & Serpents Venimeux :: # Boas - Pythons ... -
Sauter vers: