L.P.D.R
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum Généraliste sur les Reptiles & Autres Animaux Exotiques...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis

Aller en bas 
AuteurMessage
shadow29
Membre passionné
Membre passionné
shadow29

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 9778
Age : 31
Localisation (Ville + Code Postal) : Côtes d'Armor
Points : 10187
Date d'inscription : 25/11/2011

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  Empty
MessageSujet: Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis    Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  Icon_minitimeSam 17 Déc 2011 - 2:25

Sous-classe : Lépidosauriens
Ordre : Squamates
Famille : Gekkonidae
Genre : Phelsuma
Espèce : madagascariensis
Nom Scientifique : Phelsuma madagascariensis
Origine : Nord de Madagascar
Alimentation : Insectes et Nectar
Reproduction : Ovipare
Difficulté : ★★★★★ (espèce fragile)

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103243302931



Le Phelsuma madagascariensis était appelé autrefois Phelsuma madagascariensis madagascariensis décrit par Gray en 1831, il est passé au rang d'espèce à part entière en madagascariensis ainsi que les autres sous espèces par Raxworthy en 2007, il est d'ailleurs encore très souvent vendu en tant que madagascariensis grandis.
Ce changement de taxonomie provient de différences d'ADN sur chaque sous-espèces, celles-ci ont aussi évoluées et sont plus différenciables par endemisme.
Les sous-espèces madagascariensis grandis, kochi et madagascariensis sont donc passées en Phelsuma grandis, Phelsuma kochi et Phelsuma madagascariensis depuis 2007.


Ce gecko provient de l'île de Madagascar, dans les forêts tropicales garnies de diverses végétations et de nombreux bambous.
On retrouve de plus en plus de spécimens en Floride (Little Torch Key, Big Pine Key etc..) spécimens qui ont été très certainement, introduits, volontairement et involontairement...

D'apparence, il est vert vif avec quelques traits rouges sur le museau ainsi qu'un cercle entourant l'oeil, démuni de paupières, équipé de pattes à "ventouses" (Loi de Van Der Walls et Setae) qui lui permet de grimper partout, ainsi que l'autotomie pour échapper à un prédateur
Il n'existe pas de phases chez cette espèce, seulement une forme "High Red" tout à fait naturelle qui est une accentuation des taches rouges provoquée par des reproductions de Phelsuma madagascariensis les plus colorés.
Il est diurne et héliophile, arboricole et ovipare, pour une espèrance de vie allant de 15 à 20 ans en captivité, si la maintenance est bien sûr, respectée (et non 7 et 10 ans..)


Il fait parti de l'Annexe IIb et aura donc un C.I.T.E.S pour les spécimens sauvages / importés (réglementation 338/97) pour un quota de 25 spécimens maximum (sans CDC)

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103254289337


Maintenance :

Terrarium pour un spécimen : 60x45x90(h) minimum, 80x50x100(h) conseillé
Terrarium pour deux spécimens : 100x50x100(h) minimum, 120x60x120(h) conseillé
Les mâles sont territoriaux
Deux femelles = deux terrariums (elles ne s'entendent pas)
Point chaud de 30° (par spot chauffant)  avec une pointe à 35° dans les grands terrariums
Point froid de 24° (20° apprécié au plus bas pendant les mues)
Nuit à 18 / 20°
UVB de 5 à 6% (tropical) de maintenance à "l'ancienne", nous maintenons notre Phelsuma avec un spot HDI/HQI et un néon à uv avec réflecteur dans le terrarium en 12% pour un rendement maximal en UV
Hygrométrie d'environ 80%
Cycle de 12h / 12h

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103502141668


Aménagement :

Il faut exploiter la hauteur, à l'aide de branches, racines, plantes etc...
On proposera des branches verticales, horizontales et en diagonales avec bien sûr, des emplacements bien précis tel que sous le spot, sous le néon, et sous les deux pour une bonne exposition
Beaucoup de cachettes, de vraies cachettes ou des cachettes "naturelles" c'est à dire a l'aide de branches, plantes etc..le mieux est de garnir un maximum
Une gamelle d'eau de taille moyenne, en substrat on proposera des écorces, de la tourbe blonde (sans additif) ainsi que des billes d'argille sous le substrat pour purger l'eau si nécessaire

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103626219272


Alimentation :

Insectivores, principalement grillons, ne pas donner de vers (difficile a digérer et trop gras) quelques blattes
On pourra lui proposer un souriceau de temps en temps
Il mange aussi des fruits mûrs et un apport en nectar (vendu en coupelle) a donner une fois par semaine en complément (nectar banane, papaye etc..)
On gavera tout les jours les juvéniles, pour un adulte, on le nourrira tout les trois jours environ (attention a l'obésité !)

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  12080610370131462

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103736801004


Comportement :

Les petits seront craintif le temps de grandir et de s'acclimater correctement, après c'est un réel plaisir a observer puisqu'il exploitera tout le terrarium que ce soit la zone chaude, froide voire les vitres directement
Il chasse très bien car très vif et s'habitue aussi très bien à la pince, malgrès ces habitudes il en reste un reptile très fragile que je qualifierais comme la Morélia viridis, une espèce non adaptée réellement aux manipulations mais plus particulièrement pour la beauté des yeux.
Ses couleurs peuvent foncer, notamment selon l'éclairage, le stress et les périodes de mues, il n'est pas rare d'ailleurs de voir le spécimen se cacher au plus bas du terrarium pendant cette dernière ou les températures sont les plus fraiches et les zones les plus sombres du terrarium

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103807553096
La tête à l'envers...

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103854963353
Vertical Limit...

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806103915164839
Une des rares manipulations le temps d'un nettoyage (et d'une photo)...

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806104023165878
La mue...

La mue :

Les cellules de la couche supérieure de la peau n’ont pas la propriété de croissance ce qui explique le phénomène de mue observé chez cette espèce.
Le renouvellement du nouvel épiderme se fait grâce à l’assise germinative (le stratum germinatum), située entre le tissu sous-cutané et l’épiderme, qui chasse alors l’ancienne génération de cellules mortes.
La peau du phelsuma va d’abord prendre une teinte terne puis quelques jours plus tard grâce aux mouvements du lézard et aux frottements contre les surfaces rugueuses, la peau va desquamer rapidement à partir de la tête formant ainsi une exuvie riche en protéines qui sera consommée (Aulio 2003, Bruse 2005).

Durant cette période de mue, un taux d’humidité élevé sera nécessaire. Toute lésion cutanée ou problème environnemental durant cette période pourra conduire à des mues partielles conduisant à une augmentation des risques d‘infection cutanée ou à des nécroses des extrémités, l’ancienne peau pouvant avoir l’effet d’un garrot (Bruse 2005). La durée totale de la perte de la peau est de quelques heures chez ces espèces.
Une mue durant plus de 1 jour est considérée comme pathologique.


Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806104039364432
Elle sera mangée juste après...

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  12080610405635190
La Sansevieria est une plante très appréciée...

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806104114471035
Photo d'un juvénil...

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  120806104136958226
Le même juvénil une fois adulte...


Reproduction :

Il faut que le couple soit mature, surtout la femelle sexuellement parlant, à environ 24 mois, pas moins.
On pourra les faire hiverner pendant l'hiver avant la saison pour les stimuler, pour cela une petite baisse au point chaud de 24/25°, moins de fruits et plus de pulvérisations (saison des pluies en hiver dans le milieu naturel).
La femelle pond deux oeufs par ponte (qui devront être placés dans l'incubateur très rapidement) elle peut en faire plus d'une vingtaine par année, les oeufs ne sont pas collants, et seront pondus le plus souvent, dans le substrat, plantes et dans des cavités.
La femelle refusera de se nourrir quelques jours avant la ponte.
Le mâle sera séparé de la femelle quelques temps pour éviter le stress dût a trop de reproduction ou domination
Les petits mesurent environ 6 a 7cm et seront nourris avec des micros grillons


Vidéo personnelle de notre femelle :


Montage Phelsuma M.Grandis (Fiche d'élevage) par shadow29600


Source : http://shadows-passion.jimdo.com/les-fiches-d-elevage/les-sauriens/phelsuma-madagascariensis-grandis/


Dernière édition par shadow29 le Mer 12 Mar 2014 - 23:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
shadow29
Membre passionné
Membre passionné
shadow29

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 9778
Age : 31
Localisation (Ville + Code Postal) : Côtes d'Armor
Points : 10187
Date d'inscription : 25/11/2011

Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  Empty
MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis    Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014 - 22:03

Fiche rééditée : Changement de taxonomie depuis 2007, les sous-espèces passent au rang d'espèces à part entière, séquence ADN et endémisme différents pour chaque espèce
Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'élevage : Phelsuma madagascariensis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.P.D.R :: .:: Terrariophilie Générale ::. :: Fiches d'Elevage / Fiches Techniques :: # Lézards-
Sauter vers: