Forum Généraliste sur les Reptiles & Autres Animaux Exotiques...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le venin des serpents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thamnogirl
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 182
Localisation (Ville + Code Postal) : Paris 19ème
Points : 0
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le venin des serpents   Dim 24 Oct 2004 - 12:07

Le venin des serpents.

Introduction :

Sur 2700 espèces de serpents, seulement 550 sont glyphodontes, et peuvent injecter du venin. Les autres espèces possèdent des toxines et des enzymes mais ne disposent pas d'une dentition adéquate (pourvue de crochets sillonés), pour injecter leur venin.

Le venin a essentiellement pour but de tuer les proies, et dans une certaine mesure, de préparer la digestion grâce à son action sur les cellules.
Un serpent, venimeux ou non, ne mord l'homme que s'il est provoqué.

Pour inoculer leur venin, les serpents venimeux ont une dentition spécifique qui varie selon les familles. Ces différentes dentitions fonctionnent comme une seringue hypodermique.

Familles :

On distingue 3 familles venimeuses chez les serpents. Elles ont chacune un type de dentition spécifique, et concernent un nombre plus ou moins élevé d'espèces.

1 : Les colubridés venimeux.

La famille des colubridés qui comprend en plus grande partie des serpents innofensifs aglyphes (dépourvus de crochets inoculateurs), ne comporte que quelques espèces de dentition opistoglyphe, réputées peu dangereuses pour l'homme.
Mais sachons toute fois que le boomslang (dispholidus spp), un serpent très dangereux, fait partie de cette catégorie! Notons aussi que le venin de nombreux colubridés contient aussi une L-acide-amino-oxydase (substance qui détruit les tissus), et que certains colubridés possèdent des neurotoxines, qui s'attaquent au système nerveux. Leur venin a souvent des effets hémoragiques.

La couleuvre de Montpellier (malpollon monspessulanus) est le seul colubridé venimeux présent en France. Même s'il y a eu un cas d'envenimation avec une couleuvre verte et jaune (coluber viridiflavus), on ne peut pas considérer ce serpent comme réellement venimeux. Cet effet serait plutôt du à une réaction allergique quelquonque face aux enzymes de la glande de Duvernoy que possèdent tous les colubridés.

2 : Les vipéridés.

Cette famille regroupe les vipères et crotales. La toxicité du venin de ces serpents sonéloglyphes est très variable selon les espèces : certains, comme la vipère d'Orsini (vivant en France), ont un venin quasi inoffensif pour l'homme. Tandis que d'autres comme echis pyramidum (vipère des pyramides) sont mortels dans 90% des cas sans traitements et dans 70% des cas avec traitements. Le venin des vipéridés a un taux de protéases élevé, ce qui produit des dommages sévères aux tissus entourant le point de morsure et donc une hémorragie abondante.

On énonce que les vipéridés ont un venin uniquement cytotoxique et hémotoxique. Ce n'est pas totalement faux. Les vipéridés possèdent bien des cytotoxines et des hémotoxines dans leur venin, ce qui provoque des hémorragies et des oedèmes, mais aussi des myotoxines, qui provoquent de graves nécroses demmandant souvent une réparation par chirurgie. Certains crotalinés possèdent même des neurotoxines, ce qui rend certains vipéridés assez voir très dangereux.

Les vipères sont les seuls serpents solénoglyphes que l'on puisse rencontrer en France. La plus commune est la vipère aspic (Vipera aspis), la plus dangreuse est la vipère péliade (Vipera berus), qui détient le titre de serpent le plus venimeux d'Europe. C'est également la plus grande vipère de France, avec une taille pouvant aller jusqu'à 90cm. On rencontre également en France la vipère Seoane et la vipère d'Orsini.

Le saviez vous?

La vipère du Gabon (Bitis gabonica) est la plus grande vipère du monde avec une taille de 2m à l'âge adulte. Elle détient également le record des plus longs crochets du monde, avec une taille allant jusqu'à 5cm.

3 : Les élapidés.

On retrouve parmis les élapidés, les cobras, les mambas, les bungares, les serpents corail, les "vipères" de la mort, les serpents tigre, les taïpans et peut être encore d'autres espèces... Tous ces serpents sont protéroglyphes. Leur venin est souvent très actif, et il contient des polypeptides basiques, qui bloquent la transmission nerveuse et causent une mort rapide par une paralysie du diaphragme qui bloque la respiration. Leur venin contient aussi des neurotoxines et des hémotoxines.
Par ailleurs, certaines espèces comme les cobras cracheurs peuvent, comme leur nom l'indique, cracher leur venin aux yeux de l'adversaire. Donc, pour pouvoir approcher ces types de serpents en toute sécurité, mieux vaut porter des lunettes de protection et un pendentif en miroir, car les serpents visent ce qui brille (et c'est habituellement ce que nos yeux font).

On retrouve chez les élapidés les serpents considérés comme les plus dangreux au monde : le taïpan, ou serpent de feu (oxyuranus microlepidotus) à cause de son venin très dévastateur (qui contient notament des phospholipases A2), les mambas (dendroaspis spp) à cause de leur puissant venin et de leur rapidité et le cobra royal (ophiophagus hannah), l'un des rares serpents à pouvoir tuer un éléphant. Les élapidés marins sont également très dangereux, mais très placides.

Le venin des serpents de mer est lui très toxique, car il doit pouvoir agir très rapidement sur leurs proies (des poissons récifaux), qui s'échaperaient avec l'action plus lente d'un venin de serpent terrestre.

Le saviez vous?

Le cobra royal est le plus grand serpent venimeux du monde avec une taille de 5-6m! Il est également l'un des rares serpents à pouvoir tuer un éléphant. Il peut tuer un homme en 20min.

Le taïpan est également appelé serpent de feu à cause de la coloration que certains spécimens adoptent : tête noire et corps orangé. D'autres sont uniformément marron.


Le venin des cobras cracheurs peut entraîner une cécité définitive!

Dentition :

Les serpents venimeux sont appelés glyphodontes : ils possèdent des crochets sillonés reliés au maxillaire. On distingue 3 types de dentitions chez les serpents venimeux :

1 : Le type opistoglyphe.

C'est le type le moins évolué. Ce sont les quelques colubridés venimeux qui en ont hérité. Leurs crochets sont immobiles comme ceux des élapidés et des hydrophiidés, à la différence qu'ils sont situés plus ou moins en arrière de la gueule. Rangés honrizontalement, ils sont généralement assez en arrière sur le maxillaire (même s'ils peuvent êtres légérement dirigés vers l'avant) ce qui rend l'injection du venin assez superficielle.

2 : Le type protéroglyphe.

Ce type de dentition est un peu plus évolué que le précédent. Ce sont cette fois les élapidés et des hydrophiidés qui en disposent. Les crochets sont immobilisés à l'avant du maxillaire.

Le saviez-vous ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas le cobra royal (Ophiophagus hannah) qui dispose des plus longs crochets du monde, même s'il surpasse les autres serpents venimeux par sa taille (jusqu'à 5-6 mètres!). En effet, ses crochets ne mesurent que 18mm, tandis que le record (détenu par la vipère du Gabon) est de 5cm. En effet, les crochets du cobra étant immobilisés vers l'avant, s'ils étaient long de 5cm, ils dépasseraient de la gueule du serpent, ce qui ne serait pas très pratique, alors que chez la vipère, les crochets sont mobiles et donc pliés contre le palais lorsque le serpent à la gueule fermée. Les crochets ont donc plus d'espace.


3 : Le type solénoglyphe.

C'est le type de dentition le plus évolué, et c'est la famille des vipéridés qui en dispose. Les crochets sont repliés, plaqués contre le palais, quand le serpent est au repos (gueule fermée), et quand le serpent a la gueule ouverte, prêt à mordre, les crochets sont dressés vers l'avant, permettant ainsi l'injection. Cette mobilité n'est rencontrée dans aucun autre type de dentition.

Le saviez-vous ?

Les plus longs crochets du monde sont de type solénoglyphe. Ils appartiennent à l'espèce bitis gabonicia (vipère du gabon). Ils peuvent mesurer jusqu'à 5 cm de long, ce qui assure une pénétration profonde du venin.


Les modes d'action des différents venins :

Ils sont multiples et peuvent même se combiner. On parle des venins :

hémotoxiques, qui affectent la coagulation du sang se traduisant par des hémoragies internes. Cet effet est du surtout aux fibrinolysines.

Les venins neurotoxiques qui peuvent atteindre de façon transitoire ou définitive, le système nerveux. Cet effet est du à l'action des neurotoxines.

Les venins cytotoxiques qui entraînent la rupture des cellules des vaisseaux sanguins ce qui entraîne à son tour, la destruction des vaisseaux sanguins et des tissus. Cet effet est du aux endopeptidases.

Et les venins myotoxiques, qui affectent le coeur, et demandent souvent une réparation par chirurgie.

Le saviez-vous ?

Dans le cas neurotoxique, la victime décède par une paralysie respiratoire qui entraîne son asphyxie.
Et dans le cas cytotoxique, les tissus peuvent êtres littéralement digérés jusqu'à l'os.
Souvent même (et ce dans le cas de tous les venins), la victime décède d'une crise cardiaque du à la panique!


La répartition des rôles :

Souvent, on ennonce que les vipéridés ont un venin de type hémotoxique et cytotoxique, les élapidés un venin neurotoxique… En fait, "la répartition des rôles" est plus complexe et peut même varier au sein d'une même espèce : certaines populations pouvant avoir un venin à dominante hémotoxique, d'autres à dominante neurotoxique…
Si l'on considère les venimeux africains, on s'aperçois qu'il existe des serpents dotés d'un venin cytotoxique à la fois chez les vipéridés et les élapidés (les cobras cracheurs par ex). Par ailleurs, un venin de type cardiotoxique est, par ex, aussi bien l'apanage de l'espèce dendroaspis polylepis (mamba noir, de la famille des élapidés) que les atractaspis (vipères fouisseuses de la famille des atractaspidés). La vitesse d'action et le degré de toxicité du venin sont aussi très diversifiés.

Les espèces les plus dangereuses font partie de la famille des élapidés : oxyranus spp (taipan, ou serpent de feu), acantophis spp (vipère de la mort) et ophiophagus hannah (cobra royal), et des vipéridés : Daboia russeli (vipère de Russel), Lachesis muta (maître de la brousse) et echis spp (vipères des pyramides).

Les serpents les plus venimeux ne sont pas ceux qui tuent le plus… Par ex : daboia russeli est moins venimeuse que ophiophagus hannah, mais celle tue beaucoup plus. Cela est lié au fait qu'elle vit près des habitations. Logiquement, elle rencontre plus d'hommes, donc elle en tue plus que l'ophiophagus hannah qui, lui, vit au fin fond des forêts où les hommes ne viennent pas s'aventurer.

Pareil pour les sources : Certains trucs sont pris dans l'Atlas de la terrariophilie, le reste c'est mes connaissances study .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.serpentinne.com
pithon31
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 579
Age : 46
Localisation (Ville + Code Postal) : VILLEURBANNE
Points : 7
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: Le venin des serpents   Dim 24 Oct 2004 - 20:19

PPPPFFFFF !!!...

Chapeau Thamnogirl thumleft

Tu est vraiment courageuse rambo , super ton topic, mais faut vraiment que t'aimes grater, je suis impressionné salut .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le venin des serpents   Lun 25 Oct 2004 - 6:04

Très bon topic, je suis également impressionné car ta du mettre du temps pour faire cette fiche, même si tu as recueilli des informations dans des bouquins au final on le fait tous plus ou moin car nos connaissances viennent aussi des livres que l'on a lu auparavant et des expériences des uns et des autres.
Félicitation thumleft

Amicalement
Reptiliens
Revenir en haut Aller en bas
Thamnogirl
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 182
Localisation (Ville + Code Postal) : Paris 19ème
Points : 0
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le venin des serpents   Lun 25 Oct 2004 - 8:05

Merci beaucoup Embarassed .

C'est vrai que c'était un peu dur d'écrire tout ça mais j'y suis arrivé quand même Cool .

En fait j'ai fait cette fiche pour mon site aussi (en changeant quelque trucs que je vais après changer sur mon site parce que je réactualise un peu......... Très doucement certes mais un peu quand même Mr. Green).

Si vous avez des choses à rajouter qui pourrait m'aider à étoffer le site n'hésitez pas (n'est ce pas M.Philodryas Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.serpentinne.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le venin des serpents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le venin des serpents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les serpents les plus dangereux du monde
» Un pasteur fait manger des serpents vivants à ses fidèles
» Obama et la danse arabe...
» Quel est ton animal préféré ?
» Abeilles et mouches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.P.D.R :: .:: Terrariophilie Générale ::. :: Bricolage de Terrariums / Décoration / Biotopes / Astuces / Aides ...-
Sauter vers: